Tel :
05 55 05 69 83
Courriel :
secretariat.cic@chu-limoges.fr
Adresse
2 Av. Martin Luther King, Limoges
 

ARCH

Accompagnement de la Recherche Clinique Hospitalière

 

L’ARCH a permis au CIC de recentrer son activité sur ses thématiques associées et labellisées Inserm. La structure a pour vocation d’assurer le portage des activités dites « de prestation » et a développé au fil des années une activité d'ARO (Academic Research Organization).

L’ARCH a une feuille de route orientée sur 3 missions principales :

Le soutien à l'investigation

Le soutien à l'investigation,

quel que soit le type de promotion au sein du CHU de Limoges mais également au niveau du ville/hôpital.
Le développement de la recherche au niveau territorial
La cellule de monitoring MUST

La cellule de monitoring MUST

offrant l'expertise de ses ARCs dans le domaine de l'Infectiologie.

Le Soutien à l'investigation

Pour les équipes hospitalières déjà structurées, l’ARCH peut répondre aux demandes complexes (prélèvements biologiques sur astreintes) ou aux besoins ponctuels, et pour les investigateurs sans ressource en recherche clinique, elle offre une prestation plus globale depuis la construction des projets jusqu’à leur réalisation.


D’un point de vue logistique, afin de pouvoir couvrir le ville/hôpital dans l’idée que le parcours de recherche doit s’adapter au parcours de soin, l’ARCH dispose de 2 véhicules dédiés avec une équipe mobile d’infirmiers de recherche. Cette offre permet notamment de réaliser des prélèvements à domicile, de recueillir des données ou de collecter des échantillons biologiques dans les conditions de Bonnes Pratiques Cliniques.

Certains protocoles de recherche clinique nécessitent la mise en place d’astreintes infirmières : surveillance d’un patient protocolaire H24, prélèvements pharmacocinétiques rapprochés, etc… D’autres, et en particulier les protocoles en Réanimation, réalisent des inclusions la nuit et le week-end. Afin de proposer une continuité de l’activité de recherche clinique 7/24/365, des astreintes opérationnelles officielles sont donc assurées par l'équipe d’infirmiers de recherche clinique du CIC/ARCH. Tout nouveau personnel infirmier y est formé.

La Cellule MUST

Fort de son expérience dans les essais en Infectiologie, le CIC compte dans son équipe du personnel ayant développé une réelle expertise dans ce domaine (compréhension de l’environnement de réanimation, familiarisation avec les dossiers et les données médicales recueillies, connaissance des pathologies et des traitements alloués, compréhension des effets indésirables, etc.)

Dans le cadre des missions déléguées par certains promoteurs, le CIC doit répondre aux demandes de plus en plus fréquentes d’assurer un monitoring de qualité.

Créée en 2017, la cellule MUST (Monitoring Unit for Sepsis Trials) a donc pour vocation de porter des activités de monitoring en prestation externe et par des personnels indépendants des activités d’investigation, dans le cadre d’essais cliniques nationaux et internationaux coordonnés par le CIC dans le domaine du Sepsis et de l’Infectiologie chez le patient en état critique.

La Mission "Portail Territorial"

L'axe territorial de l'ARCH se décline autour de plusieurs activités :

MISSION HÔPITAUX NON CHU

Cette mission a pour but de soutenir et d’accompagner les établissements sans DRCI (établissements non universitaires, cliniques, etc….) publics ou privés dans leurs activités de recherche clinique. Pour ce faire, du temps de personnel de recherche clinique est notamment mis à disposition de ces sites, des appels d’offres et des faisabilités sont régulièrement transmis, et des sessions de formation du personnel à la recherche clinique et à la recherche en soins sont organisées. 

RESEAU SEPSIS REGIONAL

La vocation de ce réseau créé en 2014 est de structurer une dynamique régionale autour du Sepsis avec l’idée de mettre en place non seulement une filière de soins (sur le modèle de l’AVC par exemple) avec des prises en charge harmonisées mais aussi une dynamique de recherche clinique. D’ailleurs, plusieurs protocoles portés ou coordonnés par le CHU de Limoges ont déjà été implémentés dans certains établissements régionaux. Un volet formation s’y ajoute avec des réunions scientifiques pluriannuelles au sein des différents établissements du réseau.

AXE ONCOLOGIE

Une mission « Interface Clinique/CHU » a été mise en place en 2008 afin de développer la recherche clinique dans le domaine de l’Oncologie de la Polyclinique de Limoges.

En lien avec cette mission, l'EMRC (Equipes Mobiles de Recherche Clinique), a été mis en place suite à l’appel à projets lancé par l’INCa en 2006 permettant le financement de personnel et ayant pour mission le soutien de la recherche clinique en cancérologie des établissements de la région. Des propositions d’études sont transmises régulièrement aux autres investigateurs de la région. L’EMRC travaille également en lien avec le réseau régional de cancérologie ROHLim.

Pour plus d'informations : https://www.e-cancer.fr/Professionnels-de-la-recherche/Recherche-clinique/Soutien-a-la-recherche-clinique/Les-EMRC

RESEAU GENERALIM

Ce réseau de recherche clinique est composé de médecins généralistes de la région et a été créé en 2014 par l’ARCH dans le but d’offrir un vaste domaine de soins primaires à une population qui ne bénéficie pas ou peu d’investigations scientifiques rigoureuses. Aussi, la structure met à disposition des médecins du réseau des personnels qualifiés (chefs de projets, attachés et infirmiers de recherche clinique) tout en facilitant les circuits administratifs en amont, souvent lourds et complexes, en offrant notamment un interlocuteur unique aux Promoteurs.